RHINOPLASTIE

EN BREF :

  • Hospitalisation : 1 à 3 jours
  • Durée d’intervention : 1h à 2h
  • Mèches : 12h à 48h
  • Contention : 10 jours
  • Résultat morphologique : 6 mois
  • Contrôle, suivi : 10 jours, 2 mois, 6 mois et 1 an
  • Plus d'informations sur cette chirurgie

Définition :

La rhinoplastie consiste à rétablir les rapports entre le squelette nasal (osseux et cartilagineux) et la peau qui le recouvre, quelle que soit l’origine de la demande :
- Malformation (séquelles de fente labio-palatine…),
- Séquelles de traumatisme (nez dévié, ensellure…),
- Volonté esthétique.


Avant l’intervention :

Un dossier médical d’imagerie (radio – photo) est établi ; il sert de base à l’élaboration d’un projet personnalisé.

Dans certains cas, une demande d’accord préalable auprès des assurances maladies est mise en place.

L'intervention :

Elle est habituellement réalisée sous anesthésie générale. En cas de geste très limité elle peut être envisagée sous anesthésie locale.
Elle se termine par la mise en place d’un méchage endonasal et d’un appareil de contention (plâtre le plus souvent) qui protège le nez opéré.

La durée d’hospitalisation peut varier de 1 à 3 jours. Les mèches endonasales sont retirées avant la sortie de clinique.

Après l’intervention :

L’opéré ne doit pas s’inquiéter de l’apparition d’un œdème (gonflement) et d’ecchymoses (bleus) au niveau des yeux (souvent plus marqués d’un coté que de l’autre).

Une gêne respiratoire peut perdurer durant les premiers jours post opératoires.
La contention est retirée en consultation vers le 10ème jour post opératoire.
A partir du 15ème jour le patient est « présentable » et les marques de l’opération s’effacent.

Résultat et Suivi :

Un suivi à distance est proposé avec un contrôle médical à 2 mois, 6 mois et 12 mois après l’intervention. L’acceptation préalable d’un  tel suivi paraît une condition indispensable à la réalisation de cette opération pour en retirer les meilleurs bénéfices.

Le résultat morphologique  s’apprécie  à partir du 6ème mois post opératoire.

Texte mis à jour le : 18 juin 2015